Zone viticole: Canton du Tessin

Zones viticoles associées Suisse Suisse Canton du Tessin Canton du Tessin
Canton du Tessin

Le canton du Tessin

Viticulture Tessin
L’histoire de la viticulture tessinoise est peu connue. D’après les historiographes, au XIIIe siècle, il n’existait pas de vignobles importants, mais surtout une viticulture associée. Les premiers témoignages écrits remontent à des parchemins du XVe siècle concernant les taxes que les paysans devaient payer s’ils consommaient des vins qu’ils produisaient. D’autres informations nous sont données par les décrets législatifs promulgués par les Autorités cantonales de 1803 à 1890.

Pour faire face à des pathologies provenant d’Amérique, l’État crée le Service anti-phylloxérique et la chaire ambulante d’agriculture ; vers 1905, le Merlot commence à être testé. En 1960, une loi cantonale sur la viticulture et sur l’œnologie contemple toutes les dispositions indispensables à la protection technique et économique de la viticulture. En 1970, grâce à l’impulsion de quelques producteurs locaux clairvoyants et avec la contribution d’oenophiles suisses allemands, le secteur vitivinicole tessinois est relancé avec détermination.

Caractéristiques structurales
 
Superficie viticole totale du Canton du Tessin  (ha)
1.037
Superficie viticole totale présentant des difficultés structurales (altitude, forte pente, terrasses) (ha)
450
Superficie avec pente > 30% (ha)
385
Superficie à une altitude > 500 m s.n.m. (ha)
120
Superficie en terrasses (ha)
450
Limites altimétriques des vignobles (m s.n.m)
700
Distribution sur le territoire des vignobles présentant des difficultés structurales
Territoires de colline et des pieds des Alpes
(Mise à jour des données: 2006)

Répartition de la superficie

La plupart des exploitations (75,8%) ont une superficie inférieure à 0,2 ha et cette condition représente 25,4% de la superficie. 20,2% des exploitations vont de 0,2 à 1 ha (30,8% de la superficie totale). Les exploitations de plus de 1 ha représentent 4% du total des exploitations et 43,8% de l’extension totale. 

Paysage viticole

À part dans quelques zones de plaine, dans le canton du Tessin la vigne a toujours été cultivée en terrasses. Ces dernières protègent le sol de l’érosion causée par les précipitations importantes typiques de la région préalpine. Les vignobles tessinois sont généralement spécialisés ; tout près, se trouvent des grotti, des constructions adjacentes à des grottes naturelles destinées à la conservation du vin, aujourd’hui souvent reconvertis en établissements publics.

Cépages principaux

Les cépages à baie blanche sont:
  • Chardonnay
  • Sauvignon bianco
  • Chasselas
  • Doral
  • Kerner
  • Muller Thurgau
  • Semillon
  • Pinot grigio
  • Pinot bianco
Le cépages à baie rouge sont:

  • Merlot
  • Gamaret
  • Pinot nero
  • Bondola
  • Cabernet sauvignon
  • Cabernet franc
  • Carminoir
  • Diolinoir
  • Ancellotta

 
Données fournies par:
RAC AGROSCOPE – Mirto Ferretti