29.11.2016

ITALIE - APPROUVÉ LE TEXTE UNIQUE DU VIN

Dans la loi, pour la première fois, il est introduit une disposition sur la sauvegarde des vignes héroïques ou historiques

Le texte unique est loi, quatre-vingt-dix articles qui recueillent toute la normative précédente, et son approbation permet une simplification réelle de sa production, commercialisation, dénomination d’origine, indications géographiques, mentions traditionnelles et présentations, gestion, contrôles et systèmes de sanctions. Entre les articles on en trouve un entièrement dédié à la viticulture héroïque. “Nous avons accueilli avec une grande satisfaction l’approbation définitive du Texte unique du vin –affirme Roberto Gaudio, président du Cervim–. Dans la loi, pour la première fois, on introduit une disposition sur la sauvegarde de ces vignes qui existent dans des zones au risque d’instabilité hydrogéologique ou dans des paysages qui ont une valeur spéciale, ce qui représente un grand résultat. Comme Cervim nous avons travaillé ces années, en collaboration avec la rédaction du Texte unique, pour la valorisation et la tutelle des vignes et des territoires héroïques. Aujourd’hui nous pouvons percevoir qu’il y a eu une attention réelle face à un segment de la viticulture qui va des Alpes à Pantelleria, et qui représente un coffre de biodiversité et de tutelle de l’ambiance. Ma reconnaissance particulière au président de la Commission Agricole de la Chambre, Luca Sani, et au vice-président de la Commission Massimo fiorio, avec qui on a maintenu pendant les derniers mois un dialogue constant et constructif pour la définition du texte et pour la grande sensibilité montrée vers la viticulture héroïque”.

“Je suis très satisfait –souligne Luca Sani, président de la Commission d’Agriculture de la Chambre–, par le résultat qui offrira une opportunité de majeure croissance à tout le secteur et une plus grande tutelle des consommateurs. Je suis particulièrement fier de l’Article 7, que grâce à mon émende, a introduit la sauvegarde des vignes historiques avec la fin de promouvoir des mesures de correction, recouvrance et sauvegarde spécialement dans les zones sous risque d’instabilité hydrogéologique et d’attention particulière pour la défense et valorisation des variétés autochtones. La défense et la tutelle de l’identité vinicole italienne –ajoute Sani–, composée par des territoires extraordinaires et des vignes uniques qui constituent l’axe stratégique et particulier du vin italien et qui trouvent leur définition normative dans l’Article 6 du texte avec la prévision du registre national des variétés de vignes”.

Un résulté très positif pour le Cervim qui se fond avec l’approbation de parte de la Commission Européenne du Règlement sur le système des autorisations pour les systèmes viticoles, à propos de l’Ocm vino (Organisation commune de marché). Dans ce document, en fait –met en évidence le Cervim–, on a rapporté entre les priorités, presque tous les paramètres de la viticulture d’intérêt du Cervim, dans les critères de priorité pour la libération des autorisations pour les systèmes viticoles. “Aussi dans ce cas nous sommes face à un résultat extraordinaire –ajoute Gaudio–, et on devra continuer dans ce chemin pour obtenir des nouvelles reconnaissances pour la viticulture héroïque dans le prochain programme, après le 2020”.

Aoste, 2 décembre 2016

Bureau de presse Cervim