Zone viticole: Languedoc Roussillon

Zones viticoles associées France France Languedoc Roussillon Languedoc Roussillon
Languedoc Roussillon

BANYULS ET COLLIOURE

Paysage Viticole BanyulsLe vignoble de cette région remonte à l’époque gréco-romaine. Il a donc plus de deux mille ans et sa renommée est liée à la production de vins liquoreux et de vins doux naturels. C’est au XIIIe siècle que le médecin catalan Arnau de Villanova invente le procédé de mutisation avec de l’alcool. Vers la moitié du XVIIIe siècle, il y avait environ 700 ha de superficie plantée de vignes à Banyuls et à Collioure ; à la fin du XIXe, il y en avait quelque 2.500. La crise du phylloxéra réduit fortement les vignobles de la zone, qui seront ensuite reconstruits pour arriver à la superficie actuelle. Le vignoble d’aujourd’hui est constitué au cours des XIXe et XXe siècles. En 1909, Banyuls devient la première Appellation de vins doux mutisés et il obtient son décret en 1936. Ce n’est que beaucoup plus tard, à partir de 1971, que l’Appellation Collioure est modifiée afin de permettre la production des rouges et des rosés et – à partir de 2003 – également des blancs.

Caractéristiques structurales
 
Superficie viticola totale des communes de Collioure, Port-Vendres, Banyuls et Cerbère (ha)
1.740
Superficie viticole totale présentant des difficultés structurales (altitude, forte pente, terrasses) (ha)
1.566
Superficie avec pente > 25% (ha)
1.566
Superficie à une altitude > 500 m s.n.m. (ha)
0
Superficie en terrasses (ha)
1.400
Limites altimétriques des vignobles (m s.n.m)
400
Distribution sur le territoire des vignobles présentant des difficultés structurales
La moitié des vignobles de Banyuls et Cerbère se situent en zones avec des pentes du 50%.80% des vignobles de Port-Vendres se situent en zones avec des pentes inférieures au 50%. Collioure montre des valeurs semblables
(Mise à jour des données: 2006)

Répartition de la superficie

24% de la superficie se trouve dans des exploitations vitivinicoles dépassant 3 hectares. Ces dernières représentent 24% du total. Les exploitations de 1 à 3 ha concernent 35% de la superficie et représentent 50% du total. 36% de la superficie et 6% des exploitations ont des dimensions allant de 1 à 0,2 ha. Sous 0,2 ha, on compte 5% de la superficie et 2% des exploitations vitivinicoles.

Paysage viticole

Les vignobles sont plantés sur des versants qui forment de vastes amphithéâtres naturels face à la mer. Le climat méditerranéen et l’ensoleillement de 2.500 heures par an garantissent d’excellentes maturations des raisins et la qualité élevée des vins.
Les pentes sont aménagées en terrasses grâce à 6.000 Km de murets de schistes, avec un système d’écoulement des eaux en Y (“peu de gall”), qui permet de limiter l’érosion et de diriger les eaux vers la partie basse des versants sans causer de déséquilibres hydrogéologiques.

Cépages principaux

Les cépages les plus cultivés sont ceux à baie blanche:
  • Grenache gris
  • Grenache blanc
  • Muscat à petit grains
  • Malvoisie
  • Vermentino
  • Marsanne
  • Roussanne
  • Macabeu
Les cépages à baie rouge sont:
  • Grenache noir
  • Syrah
  • Carignan noir
  • Mourvedre
  • Cinsaut

Données fournies par:
SYNDICAT DU CRU BANYULS ET COLLIOURE – Isabelle Blin-Moly