Zone viticole: Province de Bozen

Zones viticoles associées Italie Italie Trentin Haut-Adige Trentin Haut-Adige Province de Bozen Province de Bozen

La Province Autonome de Bozen

Vignobles dans la Vallée Isarco
La viticulture du Trentin a des origines anciennes. Certaines découvertes archéologiques prouvent que la vigne est cultivée dans la région dès les IVe-IIe siècle après Jésus-Christ. Avec l’occupation romaine, les populations locales apprennent de nouvelles techniques de culture et de vinification, mais c’est au Ve siècle - grâce à l’œuvre des abbayes et des monastères - que l’essor de la viticulture commence véritablement, pour continuer jusqu’au début du XIXe siècle. L’arrivée du phylloxéra et les deux guerres mondiales provoquent une crise de la viticulture pendant laquelle la fruiticulture et l’urbanisation grignotent la superficie dédiée au vignoble. Par contre, au cours de ces dernières années, la superficie viticole a légèrement augmenté.

Caractèristiques structurales
 
Superficie viticole totale de la province de Bozen
5.224
Superficie viticole totale présentant des difficultés structurales (altitude, forte pente, terrasses) (ha)
2.115
Superficie avec pente > 30% (ha)
1.385
Superficie à une altitude > 500 m  s.n.m. (ha)
730
Superficie en terrasses (ha)
Données pas disponibles
Limites altimétriques des vignobles (m s.n.m)
Généralement 800 m; 2 situés à 1.000 m
Distribution sur le territoire des vignobles présentant des difficultés structurales
Dans toutes les aires viticoles, en particulier: Vallée de l’Isarco, Santa Maddalena, Val Venosta
(Mise à jour des données: 2004)

Répartition de la superficie

La situation la plus répandue (63% des cas) est celle des petites exploitations allant de 0,2 à 1 ha (60% de la superficie totale). Les exploitations de moins de 0,2 ha sont également très fréquentes (26% d’entre elles, couvrant 14% de la superficie). 10% des exploitations vont de 1 à 3 hectares et 21% de la superficie est représenté par cette typologie. 1% seulement des exploitations dépassent 3 hectares et cette situation concerne 5% de la superficie.

Paysage viticole

Une partie du territoire viticole fait l’objet d’une protection paysagère.
Dans de nombreuses zones, les vignobles sont associés à la fruiticulture (pommier) et, plus haut, les vignobles côtoient les prés fourragers. En général, la vigne est cultivée perpendiculairement à la pente, en suivant les courbes de niveau. Les vignobles en forte pente (plus de 30%) sont mécanisables grâce à de petits véhicules chenillés et toute la superficie viticole est constamment enherbée.

Les villages se trouvent dans les vignobles et aucune exploitation vitivinicole n’a été abandonnée. Sur les terrains en pente, les bâtiments ruraux sont placés au centre des vignobles, alors que dans le fond de la vallée ou sur les collines ces édifices se trouvent dans les villages.

Cépages principaux

Les cépages à baie blanche sont:
  • Pinot bianco
  • Chardonnay
  • Pinot grigio
  • Traminer aromatico
  • Sauvignon blanc
  • Müller Thurgau
  • Sylvaner
Les cépages à baie rouge sont:
  • Schiave
  • Lagrein
  • Pinot nero
  • Merlot
  • Cabernet sauvignon